L’enfant en thérapie, théme des rencontres de l’APPB

Du 13 au 16 mai. Dans la Drôme. Rencontres réservées aux seuls adhérents de l’APPB.

Lorsqu’un enfant arrive en cabinet, souvent sous l’impulsion des parents, c’est le vivant qui se présente et demande à être accompagné, en direct. L’enfant merveilleux côtoie l’enfant blessé.

Quand un adulte entreprend la démarche, il convient d’aller chercher, derrière la personnalité, l’endroit où le vivant a été contraint, étouffé…. L’enfant intérieur…

Dans un cas comme dans l’autre, nous cherchons à reconnecter le vivant, le noyau sain, parce que là est la source, dans les premières années de la vie.

Dans notre société actuelle de performance, de normalité, nombreux sont aussi les enfants qui révèlent leurs spécificités. Quels que soient les mots qu’on leur donne: « dys », haut potentiel, hyperactif, autisme, trouble de l’attention… par leur atypisme, ils marquent leurs différences, leurs richesses et leurs qualités mais aussi leur souffrance et leur mal-être.

Enfant, enfant intérieur, enfant atypique: comment la psychologie biodynamique peut s’adapter à chacun ? Quel accompagnement peut-elle apporter pour les aider sur leur chemin de développement et dans leur vivant ?

Quelles sont les spécificités de chacun des accompagnements, au niveau du toucher, des outils, du jeu, du langage, de la créativité…? Sans oublier la question de la place des parents dans la thérapie. Dans quelle mesure d’ailleurs, l’enfant ne révèle-t-il pas leurs névroses ?

C’est le questionnement que proposent ces rencontres 2021 de l’APPB. Alors venez explorer, jouer, comprendre, avec vos parts d’enfant, d’adulte parents ou non, de professionnel.